Leonard Jeannerot

Leonard Jeannerot Collégien - 6ème
Dans Histoire | Niveau 6ème

Quelles sont les trois populations d'Alexandrie en Égypte ?

Inscrivez-vous gratuitement pour voir la réponse

Vous ne comprenez pas une notion de cours ? Vous n'arrivez pas à faire un exercice ?
Vous avez besoin d'aide pour un exposé ou un devoir ?

Sur Beebac des milliers d'étudiants, d'enseignants et de professionnels sont prêts à vous aider.
Vous avez une question ? Inscrivez-vous et Posez la ?


Se connecter avec

Créer un compte avec votre adresse email

En cliquant sur "Valider", ci-dessous, vous acceptez les Conditions générales d'utilisation de Beebac.






2 réponses
Trier les réponses par :
Ryan Benassi

A l'époque de Cléopâtre, c'était la première
ville de Méditerranée, avec une population comprise entre 500 000 et 1 million
d'habitants. Il n’est toutefois pas possible de connaître le nombre réel
d’habitants. Il y aurait eu en -60, 500 000 hommes (J. Beloch), dont 300 000
libres (Diodore).

Certains
estiment qu’à l’époque romaine ils atteignent un million.



Alexandrie
abritait diverses populations et de nombreux agitateurs et révoltés. Elle
regroupait non seulement des Grecs et des Italiens mais aussi des Syriens,
Libyens, Siciliens et bien d’autres de pays plus lointains encore.



Selon
Strabon, on distinguait trois principaux groupes formant la population
d'Alexandrie :


  • l'élément indigène égyptien, vif et irritable de nature, et par conséquent
    fort difficile à gouverner
  • l'élément mercenaire, composé de gens lourds et grossiers, mais
    conscients de leur importance, surtout quand le roi était méprisable
  • l'élément alexandrin, supérieur aux deux autres par son origine, car
    il était d'extraction grecque, et quoiqu'il fut de sang mêlé, se souvenait de
    la culture et des mœurs de son pays.




Ces trois catégories ne s'aimaient guère, d'où les nombreuses guerres civiles (-219, -202,
-170, -165, -136, 80). Alors que les émeutes étaient rares sous le règne des
Lagides, elles devinrent fréquentes sous les empereurs romains et furent sévèrement
réprimandées.

Alexandrie, le plan de la ville
Romain Carelli
Dans l'antiquité la ville d'Alexandrie compte à son apogée près d'un million d'habitants. Sa situation portuaire en fait un carrefour commercial et culturel de premier plan. Des marchands de toute la Méditerranée s'y croisent, ou s'y installent durablement. Il y a bien sûr des Egyptiens autochtones, mais également beaucoup de Grecs (et des Macédoniens), des Syriens, puis sous la domination romaine, des Italiens. La population juive représente jusqu'au 2/5 de la population de la ville. Les troubles sont fréquents entre eux et les Grecs. Plus tard les chrétiens y implanteront le siège d'un évêché très important. 

Partager cette question