Apollo16 NASA

Apollo16 NASA Lycéen - Première
Dans Lecture analytique | Niveau Seconde

portrait apparat. urgent

URGENT : bonjour je ne trouve pas la définition d'un portrait apparat ?Si vous savez alors dites le moi ! Merci beaucoup !

Inscrivez-vous gratuitement pour voir la réponse

Vous ne comprenez pas une notion de cours ? Vous n'arrivez pas à faire un exercice ?
Vous avez besoin d'aide pour un exposé ou un devoir ?

Sur Beebac des milliers d'étudiants, d'enseignants et de professionnels sont prêts à vous aider.
Vous avez une question ? Inscrivez-vous et Posez la ?


Se connecter avec

Créer un compte avec votre adresse email

En cliquant sur "Valider", ci-dessous, vous acceptez les Conditions générales d'utilisation de Beebac.






1 réponse
Trier les réponses par :
Cyrielle C
Bonjour Andrea,

Un portrait d’apparat est un portrait officiel. 
Il sert à souligner la grandeur des princes et des souverains par exemple, dans les poses officielles ou héroïques.

Ce type de portrait a connu un essor exceptionnel sous le règne de Louis XIV dont il devint un outil de propagande privilégié. 
Outre un format aux dimensions imposantes, le portrait d’apparat bénéficie d’une composition
complexe où la théâtralité du décor et de la pose exclue toute spontanéité du modèle.

Le fond comporte fréquemment des éléments d’architecture à l’Antique aux dimensions imposantes aptes à évoquer l’intérieur d’un palais. 
Le personnage central est généralement placé devant d’immenses tentures de velours drapé
formant un dais et retombant jusqu’au sol. 
S’il est représenté à l’extérieur dans son environnement familier, il se tient le plus souvent sur une terrasse adossée à un parc planté d’arbres centenaires. 
Au contraire, s’il s’agit de représenter un prince menant ses armées, le fond laissera entrevoir un champ de bataille lié au souvenir d’une victoire.
De nombreux accessoires sont dispersés sur le lieu, ce qui permet de renforcer l’effet de luxe et de donner du volume à la composition en creusant l’espace. 
Par ailleurs, ces objets sont généralement chargés de valeurs symboliques quand ils ne sont pas de véritables attributs permettant d’identifier clairement le personnage qui fait l’objet du portrait. Les vêtements eux-mêmes sont alors des éléments déterminants dans cette fonction d’identification. 

Ainsi Louis XIV en majesté est-il toujours accompagné des attributs de la royauté et du pouvoir absolu : manteau de velours bleu profond semé de lys d’or et doublé d’hermine, sceptre d’or dans la main droite, épée incrustée de pierreries au côté gauche et grand collier de l’Ordre du Saint-Esprit sur la poitrine. À ses côtés, la main de Justice et la couronne reposent sur un coussin bleu fleurdelisé. Le rideau drapé du fond est alors de pourpre, symbole du pouvoir royal. L’effet de richesse et de foisonnement est renforcé par les textures et les matières luxueuses associées à ces éléments de décors et aux attributs du pouvoir qui sont rendus avec virtuosité par de nombreux artistes du XVIIe et du XVIIIe siècle.

La représentation d’un personnage en pied permet de donner tout son sens au portrait d’apparat. 
Le format aux dimensions généreuses laisse toute latitude au peintre de concevoir une composition complexe où se mêlent les attributs, les éléments de décor, voire des personnages complémentaires et des animaux, dont la fonction est de permettre l’expression de la puissance et de la gloire du personnage central.

Un point de vue en légère contre-plongée allonge la silhouette et renforce l’idée de puissance et d’autorité. La position de trois-quart permet de placer le buste en légère rotation accompagnée de mouvement de bras qui introduisent un peu de dynamisme et de vivacité.
Cependant, ce type de portrait très officiel et codifié ne laisse que très peu de place à la spontanéité et à l’expression de l’individu.

Source : http://utopia.tice.ac-orleans tours.fr/php5/IMG/pdf/portrait_et_la_figure.pdf 
03 Février 2012