Maxime Simon

Maxime Simon Collégien(ne)
Dans Histoire

college geographie histoire

J'ai besoin d'aide sur le programme d'histoire-géo de 3ème, quelqu'un peut m'aider ?

Inscrivez-vous gratuitement pour voir la réponse

Vous ne comprenez pas une notion de cours ? Vous n'arrivez pas à faire un exercice ?
Vous avez besoin d'aide pour un exposé ou un devoir ?

Sur Beebac des milliers d'étudiants, d'enseignants et de professionnels sont prêts à vous aider.
Vous avez une question ? Inscrivez-vous et Posez la ?


Se connecter avec

Créer un compte avec votre adresse email

En cliquant sur "Valider", ci-dessous, vous acceptez les Conditions générales d'utilisation de Beebac.






5 réponses
Trier les réponses par :
Pierre Vaillant
voila: (ma fiche de révison de l'époque) Un conseil va voir dans les publications ya des trucs sympas en histgéo


LA SECONDE GUERRE MONDIALE



Introduction: Elle éclate en Europe avec l'invasion nazi de la Pologne le 1er septembre 1939.
Jusqu'en 42, Hitler et ses alliés (le Japon et Italie) remportent victoires sur victoires, puis à
partir de la fin 42, le processus s'inverse. Elle se déroule sur 2 fronts:

• l'Europe: une guerre continentale.
• le Pacifique: une guerre navale.

La seconde guerre mondiale apparaît comme une guerre entre trois idéologies concurrentes qui va se solder par l’élimination du fascisme sous toute ses formes grâce à l’alliance ponctuelle, mais salutaire, de la démocratie et du communisme.



I°) Les victoires de l'Axe (1939-1942).

A) Les succès de la guerre-éclair.

En septembre 1939, la Pologne est écrasée à l'ouest par l'Allemagne et à l'est par l'URSS (pacte secret) . Les alliés franco-britanniques pratiquent la «drôle de guerre» pendant 8 mois, c'est à dire l'attente derrière la ligne Maginot et un blocus maritime.

Du 10 mai 1940 au 22 juin 1940, les armées allemandes déferlent en France en passant par les
Ardennes.
Ces rapides succès allemands sont dus à la tactique de la "blitzkrieg" ou guerre éclair qui associe les tanks aux avions
L’armée française est submergée et les civils fuient les combats. Dépassée par les événements, le gouvernement français décide de signer un Armistice le 22 Juin 1940.

B) La guerre devient mondiale.

Le Royaume Uni galvanisé par le Premier ministre Winston Churchill et soutenu par les États-Unis résiste aux attaques allemandes aérienne lors de la bataille d'Angleterre. Les anglais poursuivent la guerre dans l'Atlantique, en Afrique et en Méditerranée.

Hitler décide d'attaquer l'URSS le 22 juin 1941
... Après de rapides succès, les Allemands sont bloqués durant l’hivers devant Leningrad, Moscou et Stalingrad.

La guerre devient mondiale après l'attaque japonaise sur Pearl-Harbor (une île dans le
Pacifique) le 7 décembre 1941. Les États-Unis de Roosevelt entrent en guerre. C'est la Grande
Alliance (U.S.A, Angleterre, Russie).



II°) La victoire de la grande alliance.

A) La défaite allemande.

En 1942, les Allemands doivent évacuer l'Afrique du Nord après la victoire anglaise de
Montgomery à El-Alamein en octobre 42 et le débarquement anglo-américain au Maghreb
(Afrique du nord) en novembre 42. En URSS, les allemands doivent reculer à Stalingrad en févier 43. L'Allemagne perd 800000 hommes.

Les alliés ouvrent alors de nouveaux fronts:

• Ils débarquent en Sicile puis en Italie qui capitule (1943).
• Le 6 juin 1944, le général américain Eisenhower fait débarquer ses troupes sur les plages normandes. La France est progressivement libérée après le débarquement de Provence (15 Août 44)

En 1945, la grande alliance lance l'assaut final et les deux armées font leur jonction à Torgau sur l'Elbe, Le 8 mai la capitulation sans condition est signée.

B) La défaite japonaise.

Après la prise de l'Indonésie et des Philippines, l'avance Japonaise est stoppée par Mac
Arthur à Midway, dans la mer de Corail et à Guadalcanal en juin 42.
La reconquête île par île s'avère difficile Car les Japonais résistent (kamikazes). Le président US
Truman décide alors d'utiliser la bombe atomique contre Hiroshima (le 6 août) et Nagasaki
fie 9août). Il y a 150000 victimes. Le Japon capitule le 2 septembre 1945.



III°) L'Europe sous l'occupation nazie.

A) L'ordre nouveau en Europe. (TP : l’Europe sous occupation allemande)


En 1943 Hitler contrôle presque toute l'Europe. il existe trois situations différentes:

• Les pays alliés d'Hitler (Hongrie, Croatie, Bulgarie, Roumanie, Finlande et France de Vichy)
• Les pays occupés (Belgique, Pays bas, )
• Les pays neutres (Suisses, Espagne, Suède, Turquie)

Les pays de l'Europe de l'est conquis sont considérés comme une zone de colonisation. Les populations slaves sont chassées, réduites au travail forcé ou massacrées afin de permettre l'installation d'allemands .
L'Europe occupée est soumise à un pillage des matières premières, humain, financier et culturel. La pénurie et le marché noir sont le quotidien de l'Europe occupée.

B) La solution finale.

Dès 1933 des camps de concentration sont ouverts. Les opposants, des tziganes (250000) et des Slaves (polonais) y trouveront la mort à cause des mauvais traitements, du manque de nourriture, d’hygiène et de soins ainsi que du travail forcé.
A compter de la conférence de Wannsee en janvier 1942, l'extermination des juifs d'Europe est programmée dans 6 camps d'extermination (ex : Auschwitz). Les SS et la gestapo organisent la déportation et l'extermination dans toute l'Europe de plus de 5 millions de juifs. Ce génocide est appelé «solution finale » par les nazis, «Shoah» par les Juifs (catastrophe).




IV°) La France sous l'occupation.

A)La fin de la République.


Nommé président du conseil le 17 juin 1940 à la place de Paul Reynaud, le maréchal Pétain demande l'Armistice qui est signé à Rethondes le 22 juin 1940. La France doit payer un lourd tribut et elle est divisée (zones d'occupation, zone annexée, zone dite libre jusque 1942 ;

Le gouvernement formé autour de Pétain et Laval réunis à Vichy met fin à la République. Le parlement vote les pleins pouvoirs à Pétain le 10 juillet 1940. Il devient le chef de l'Etat fiançais.

B) Le régime de Vichy.

La politique de Vichy peut se résumer en deux points:

• La Révolution nationale est une politique autoritaire: Pétain met en place un régime conservateur, (réactionnaire) qui s'appuie sur le passé, des valeurs traditionnelles: (le monde rural, les corporations, l'artisanat la religion catholique) et autoritaire qui repose sur son culte (« Maréchal nous voilà »). Syndicats, partis politiques, suffrage universel, sont supprimés. Les médias sont censurés. La jeunesse est embrigadé dans des chantiers de jeunesse.

• La collaboration avec l'Allemagne, voulue dès 1940 (entrevue de Montoire avec Hitler), se fait à tous les niveaux:

• Dès le 4 octobre 1940, avant que les Allemands ne le demandent, Vichy promulgue une législation antisémite : port de l'étoile jaune obligatoire en mai 42, interdiction d'être fonctionnaire, organisation de la déportation de 75000 juifs (ex: rafle du Vel d’Hiv en 42 organisé par le préfet de Paris René Bousquet)

• Le STO (Service du Travail Obligatoire) est organisé par Pierre Laval : les jeunes fiançais sont réquisitionnés de force pour aller travailler en Allemagne en 1943 (700000).

• La Légion des Volontaires Français crée par Jacques Doriot et Marcel Déat s'engage dans l'armée allemande a partir de 41.

• Création de la Milice dirigé par Joseph Darnand pour traquer les résistants et les juifs en 1943.

Les Français suivent aveuglément Pétain qui apparaît comme l'homme providentiel (le héros de
Verdun). Il croient à sa politique de double jeu (collaboration et résistance) afin de sauver la
France. Mais fin 42, les Français commencent à se rendre compte que Pétain ne contrôle rien, et
qu'il fait le jeu des nazis.

C) La résistance.

Le 18 juin 1940, le Général De Gaulle lance de Londres un appel à la poursuite du combat sur la BBC. 7000 volontaires le rejoignent pour former les Forces françaises Libres (FFL), puis 70000 hommes en 43 qui vont se battra au coté des troupes anglaises dans les colonies.

En France, elle est née en 1940 d 'initiatives individuelles
(ex: TP : Georges Guingouin en Limousin qui rassembla 3000 maquisards et Edmond Michelet)

et recrute tous ceux qui refusent la défaite, le nazisme et le régime de Vichy.
Au départ, ce sont des groupes isolés, qui deviennent des réseaux durant l’année 41-42 (ex : Combats, FTP, Libération) qui sont progressivement unifiés en 43 par Jean Moulin qui crée, sur ordre de De Gaulle, le Comité National de la Résistance et les FFI. (Forces Françaises de l’intérieur).
En 43, la résistance s’enrichie des nombreux réfractaires au STO qui prennent le maquis (ex :Limousin). Les actions des résistants sont variées: sabotage, renseignements, secours aux aviateurs, contre-propagande. Elle mobilisa 200000 personnes dont 60000 sont morts durant la guerre.

Les FFI et les FFL participent à la libération de la France. Paris est libérée par des troupes françaises et américaines (FFI + 2 ême DB du général Leclerc).

La libération est accompagnée d'une épuration sauvage puis légale dirigée par le gouvernement provisoire de De Gaulle (Pétain et Laval sont condamnés à mort).

V0) Le bilan de la guerre

A) Le règlement provisoire du conflit.

Lors des conférences de Yalta (février 1945) et de Potsdam (Juillet 1945), les vainqueurs de la
guerre (Staline, Roosevelt puis Truman, Churchill puis Attlee) organisent l'après-guerre.
L'URSS annexe les états baltes, une partie de la Finlande, de la Pologne, de la Roumanie et de la
Tchécoslovaquie. La Pologne annexe une partie de l'Allemagne.
L'Allemagne, l'Autriche, Berlin et Vienne sont occupées par les Français, les Anglais, les
américains et les Soviétiques. L'Italie perd ses colonies et le Japon est occupé par les USA.



B) Le bilan de la guerre.

Elle a couté 55 millions de morts, 35 millions de blessés, 3 millions de disparus. On évalue les civils tués entre 20 et 30 millions dont 6 millions dans les camps de concentration nazis.
L'Europe est la plus touchée, surtout l'URSS (20 millions). 30 millions de personnes sont déplacées. L'Europe est en ruine. 70 % des villes allemandes et 1700 villes soviétiques sont détruites.
Les responsables de la Shoah et de la guerre sont jugés lors du procès de Nuremberg. 12 des 21 prévenus sont condamnés à mort pour crime contre l’humanité. Dans la crainte d'un nouveau conflit (peur de la Bombe A), I 'ONU (Organisation des Nations Unies) est créée pour essayer de préserver la paix.

Conclusion: Bien davantage que la première guerre mondiale, la seconde apparaît comme un conflit entre trois idéologies. Le combat contre le communisme s’efface devant celui du fascisme. Sans l’alliance entre le communisme et les démocraties, le fascisme n’aurait pu être vaincu. Les démocraties sortent vainqueurs de ce conflit, mais cette victoire est relative, car un nouveau conflit apparaît contre le communisme, qui prendra cette fois ci la forme d’une guerre froide.
Pierre Vaillant
Salut!

Tu peux préciser ta question stp...première guerre, montée du fascisme, seconde guerre mondiale, bilan de la guerre, le monde après 1945?...
Pour le brevet l'année dernière ils ont eu la France entre 1945 et 1975
Maxime Simon
Merci Pierre, ça cartonne !
Merci Raphael aussi :)
Maxime Simon
Salut,

Je suis intéressé par une fiche sur la seconde guerre mondiale svp ! Et du coup, une fiche sur le bilan de la guerre :)

Merci !

Partager cette question