Serge Gnante

Serge Gnante Professionnel
Dans Mathématiques | Niveau Tous niveaux

college lycee mathematique

Après avoir jeté un coup d'oeil rapide sur l'addition suivante : 6 + 10 + 16 + 26 + 42 + 68 + 110 + 178 + 288 + 466, le calculateur prodige écrivit sans une seconde d'hésitation le résultat : 1210.

Sur quel principe s'est-il appuyé ?

Inscrivez-vous gratuitement pour voir la réponse

Vous ne comprenez pas une notion de cours ? Vous n'arrivez pas à faire un exercice ?
Vous avez besoin d'aide pour un exposé ou un devoir ?

Sur Beebac des milliers d'étudiants, d'enseignants et de professionnels sont prêts à vous aider.
Vous avez une question ? Inscrivez-vous et Posez la ?


Se connecter avec

Créer un compte avec votre adresse email

En cliquant sur "Valider", ci-dessous, vous acceptez les Conditions générales d'utilisation de Beebac.






3 réponses
Trier les réponses par :
Serge Gnante
Indice : propriété d'une suite bien connue...
19 Novembre 2010
Serge Gnante
voici la réponse,
Chaque nombre à partir du troisième est somme des deux précédents, la suite ainsi formée est une "suite de Fibonacci" :
a + b + (a+b) + (a+2b) + (2a+3b) + (3a+5b) + (5a+8b) + (8a+13b) + (13a+21b) + (21a+34b)
Quels que soient les deux premiers nombres, a et b, la somme des 10 premiers d'une telle suite est égale à 11 fois le 7éme, ici 110. Il a été facile pour ce calculateur "prodige" de multiplier 110 par 11 pour obtenir 1210.
19 Novembre 2010
Serge V
Serge V
Professionnel - Business Development / Fundraising
Donc c'est une suite ou un nombre est égal à la somme des 2 nombres précédents. Et pour le résultat j'aurais dit qu'il faut aller 2 termes plus loin dans la suite et soustraire 10.
19 Novembre 2010